Hôpital de Lyon : Manipulateurs radio en colère !

 Jeudi 21 novembre, 110 manipulateurs radio des différents hôpitaux de Lyon se sont mobilisés pour exprimer leur ras-le-bol de la dégradation des conditions de travail et du salaire en berne. Comme 20 postes ne sont pas pourvus, l’hôpital les rappelle sur leurs repos, modifie leurs horaires et fait appel aux retraités.

     Ils exigeaient, entre autres, des augmentations de salaire, l’embauche des contractuels au bout de trois mois, le paiement de leurs heures supplémentaires, et la validation de leurs congés afin de ne pas être rappelés sans cesse au dernier moment.

     Après des distributions de tracts et un rassemblement devant l’hôpital Edouard Herriot, ils ont manifesté jusqu’à la Direction du Personnel Médico-Technique, dont ils dépendent,  où la directrice a fini par descendre écouter leurs revendications, mais s’est défaussée sur la DPAS (direction du personnel et de l’action sociale). Ils s’y sont donc rendus, pour être renvoyés, cette fois… au ministère !

     La manifestation s’est terminée au restaurant du personnel d’E. Herriot aux cris de « 300€ pour tous ! ». De quoi donner envie d’en faire autant au reste du personnel, qui connaît les mêmes problèmes.

%d blogueurs aiment cette page :