Vers une gréve-reconductible de longue durée. (Par jeune pour une renaissance communiste en France)

La grève du 5 décembre fut massivement suivie par les travailleurs. Même les journalistes de BFM TV ont dû l’avouer, après avoir pourtant tenté de le nier. C’est près d’1,5 million de personnes qui étaient dans la rue partout en France ! Bien loin d’être la seule conséquence d’affrontement avec les « black blocs », la marche à Paris n’avançait pas pour cause du nombre trop important de manifestants ! 90 % des trains pour la seule région Île-de-France ne fonctionnaient pas, ce qui était aussi le cas pour de nombreux bus. Le 5 décembre a même réussi à battre le début de la grande grève de 1995 pour sauver la Sécurité sociale, qui est pourtant la référence du mouvement.

Les JRCF, avec leurs aînés du PRCF, étaient présents partout en France, avec les travailleurs, contre la réforme des retraites, la politique générale de Macron et de l’Union européenne, comme ici en photo à Rennes, Paris et Charleville-Mézières.

Cette grève reconductible devrait se maintenir durant les prochains jours. Nous appelons d’ores et déjà la totalité de nos adhérents et sympathisants à participer à ce mouvement ou à l’aider par tous les moyens possibles.

Nous serons là pour porter notre message dans les manifestations et sur les piquets de grève, celui d’un FREXIT progressiste, d’une sortie de l’euro, de l’OTAN, pour aller vers le socialisme. Nous continuons à revendiquer la démission de Macron, représentant de la grande bourgeoisie française, et non pas des couches  populaires. Si certains policiers ont accepté de faire le 5 décembre la sale besogne du gouvernement, d’autres ont eut le courage de refuser, montrant bien que l’ordre macronien est pétri de contradiction.

Nous devons avoir un vrai rapport de force pour obliger le gouvernement, et les patrons qu’il sert, à plier. Organisons-nous dès maintenant partout en France !

Rennes

Paris

Charleville-Mézières

Par jeune pour une renaissance communiste en France : lien de l’article

%d blogueurs aiment cette page :